Menu

La corrosion des tuyauteries en plomb peut entraîner la présence de plomb dans l'eau.
Le principe de précaution maximale adopté par les autorités sanitaires vise à protéger notamment les populations les plus fragiles. Selon la législation française, la teneur en plomb de l'eau ne doit pas dépasser 25 microgrammes par litre. Cette limite passera à 10 microgrammes par litre au 25 décembre 2013.


Biens concernés :
Logement individuel ou copropriété possédant des canalisations d'eau en plomb.

Validité du diagnostic :
Durée illimitée en l'absence de plomb.

Textes de référence :
Code de la Sante Publique Art : R. 1321-64.
Norme NF-X 46-031.

Aller au haut