DE QUOI S'AGIT-IL ?


Après un diagnostic amiante, il se peut que des travaux de retrait des Matériaux ou Produits Contenant de l’Amiante (MPCA) soient entrepris. Dans ce cas, le Code de la santé publique prévoit les démarches à effectuer à l’issue des travaux, avant toute restitution, par l’entreprise de désamiantage au donneur d’ordre, des locaux traités.

L’examen visuel est l’un des éléments clés de ce "processus de restitution".
Il est obligatoire et a pour but de vérifier que le retrait des MPCA a été correctement réalisé. Il porte normalement sur les MPCA des listes A et B règlementaires, mais peut également être fait sur d’autres matériaux et produits en fonction des besoins.

 

La méthodologie décrite ci-dessous et suivie par EXPERTAM est celle de la norme NF X46-021.

 


COMMENT L'EXAMEN VISUEL EST-IL RÉALISÉ ?


Il comporte deux étapes, intégrées dans le processus de restitution d’un chantier de désamiantage :
• Avant la dépose (l'enlèvement) du confinement de la zone traitée*, par l'entreprise de travaux.

• Après la dépose du confinement, si la première étape a permis de déclarer la zone de retrait* conforme.
Les professionnels d'EXPERTAM procèdent de la manière suivante :

Étude préalable des documents fournis par le donneur d'ordre / l'entreprise de travaux

Dossier Technique Amiante (DTA), rapport(s) de diagnostic(s) amiante, plan de retrait des MPCA, plans ou schémas des surfaces traitées, rapport des dernières mesures d'empoussièrement (contrôle de l'air) de la zone traitée...

Étape 1 de l'examen visuel

• Visite générale de l'ensemble de la zone de retrait, après définition des mesures de protection appropriées.
• Examen détaillé réalisé en lumière rasante à l'aide d'une lampe torche et par secteurs (le nombre de secteur dépend de la surface au sol de la zone de retrait).
• Classement des surfaces traitées selon des critères règlementaires, permettant au final de définir la conformité ou non des secteurs étudiés et donc de la zone objet du désamiantage. La conformité peut être accompagnée de remarques à prendre en compte par l'entreprise de travaux avant de poursuivre le processus de restitution du chantier.
• Établissement du Constat de première étape d'examen visuel.

Étape 2 de l'examen visuel

• Vérification de la levée des remarques éventuelles : dans le cas contraire, la zone de retrait est considéree comme non conforme.
• Visite de l'ensemble de la zone de retrait, pour valider que le nettoyage a été effectué correctement, en particulier au niveau des surfaces découvertes suite à la dépose du confinement.
• Établissement du Rapport final de l’examen visuel.
 

En cas de non-conformité de la zone de retrait en première ou deuxième étape d'examen visuel, l'entreprise de désamiantage doit reprendre ses travaux de retrait de MPCA et un nouvel examen visuel doit être programmé.

 

 

UNE INFO, UN DEVIS ? CONTACTEZ-NOUS !


*Zone de retrait (ou zone traitée) : partie du bien faisant l’objet d’un retrait de MPCA.

Aller au haut